Ouest Torch'

Je t’écris dans la Torche des parents vu que j’ai entendu dire que vous êtes assez proches dans l’idée. Tout va bien chez Pépé Mémé même si on fait pas trop de trucs à cause de la retraite de Pépé qui du coup en a jamais eu. Alors comme y’a pas d’ordinateurs, on joue aux cartes et on mange du poteau feu du jardin, mais sans la viande qui a pas poussé cette année à cause de la retraite de Mémé qu’en a jamais eu non plus. Cette année je t’écris, c’est pas pour te raconter mes vacances, vu que c’est pas très intéressant. Je t’écris, c’est par rapport à la rumeur que t’hésiterais à faire grève cette année à cause de tes problèmes de banque et de licenciements de lutins dans ton usine principale d’internet. Je trouve que c’est une super idée et je te dis : vas-y ! Pars en grève ! Les cadeaux ça sert qu’à ruiner les familles (sans trop vouloir révéler de secrets) et si tu continues à travailler trop sans respirer, tu vas finir par ressembler à mes parents. De toute façon, ils seront pas là le soir de Noël, vu que le Smic horaire sera payé plus cher. Voilà ce que je voulais te dire. Pense à ta vie, père Noël, t’es pas éternel. Les cadeaux on s’en fout, c’est juste de la technique de surface pour fabriquer des paillettes. Redonne ton costume à Coca-Cola, enlève ta barbe et retourne dans ta maison avec tes petits-enfants, ils préfèrent tous avoir leur pépé tant qu’il est encore là. En tout cas, c’est le meilleur cadeau que tu pourrais me faire, à moi.
Bisous père Noël, et j’espère pas à ce soir.

La petite Sara

Partager cet article

Commenter