Ouest Torch'

Wanted Santa Claus

Wanted Santa Claus

Quand j’étais mioche, j’aimais pas recevoir des cadeaux. Il fallait toujours jouer la surprise alors que je savais ce que j’avais demandé, ou bien feindre l’excitation face à quelque chose de décevant. Souvent, j’osais même pas demander ce que je voulais tellement j’avais peur d’être déçu de le voir en vrai, ou pire, me rendre compte que j’en voulais pas vraiment.

Cadeaux à gogo

Les adultes ont tendance à oublier qu’un cadeau c’est tout un monde pour un mioche : faut le vouloir, faut le demander, faut l’attendre, puis faut s’amuser avec ; un truc qui devrait avoir plus de valeur à nos yeux que les autres trucs parce qu’il aurait été offert à un moment où faut offrir des cadeaux. Alors que mes trucs préférés, c’est pas mes cadeaux de Noël ou d’anniversaire, c’est ceux que mes parents me ramenaient quand ils revenaient de quelque part ou ceux que je découvrais en rentrant chez moi après l’école. Le cadeau c’est un truc que t’offres quand tu le trouves, et quand t’as envie de l’offrir, pas un truc que tu commandes au père Noël ou que t’achètes au rayon cadeaux du supermarché quand t’es devenu trop vieux pour l’intéresser. Moi père Noël, je dirais aux enfants du monde entier que j’ai pas envie de me farcir tout le tour de la planète en une nuit, et que pour des raisons évidentes de répartition du temps de travail, ils auront leurs cadeaux quand je passerai dans le coin.

Que du chocolat

Et j’veux pas dire, mais le père Noël, ça reste un adulte, et les adultes ils ont toujours des grandes idées pour les enfants, comme quoi faudrait ranger sa chambre, faire des études pour réussir plus tard, ou rester poli et sage, sinon on aura pas de cadeaux. Moi, je veux pas recevoir des cadeaux si c’est pour me faire me sentir coupable de pas être poli et de pas ranger ma chambre. Alors, après consultation de mes deux parents, j’ai décidé de faire un Noël sans cadeaux. Pas de lettre, pas d’attente, juste du chocolat, et ça dure un mois.
D’ailleurs, j’crois que je vais faire pareil pour mon anniversaire.

Super Jésus

illustration : titom

Partager cet article

Commenter