Ouest Torch'

La suppression annoncée de deux postes de MEE à la rentrée prochaine engage le lycée dans une nouvelle bataille. Nous relayons ici l’appel de l’équipe éducative pour une nouvelle mobilisation.

Déclaration

L’équipe éducative du Lycée Expérimental de Saint-Nazaire souhaite vous alerter sur une décision qui met le projet en péril.
Au moment où nous célébrions le fait de pouvoir rester dans nos locaux du boulevard René Coty, nous apprenions également que nous allions perdre deux postes de MEE (Membre de l’Équipe Éducative) à la rentrée prochaine. La situation est paradoxale : alors que le Ministère nous octroie un financement sur 15 ans pour mettre nos locaux aux normes de la loi Handicap, le Rectorat nous enlève les moyens de faire vivre le projet de notre établissement cogéré.
À notre demande, une délégation de l’équipe éducative a été reçue au Rectorat à Nantes le 13 mars pour affirmer notre impossibilité de fonctionner à 17 MEE au lieu de 19. Loin de toutes considérations pédagogiques, les représentant.es du Rectorat nous ont opposé des arguments budgétaires, nous expliquant que nous devions contribuer comme tous les établissements aux réductions d’effectifs. De toute évidence, ils ne souhaitent pas tenir compte du caractère alternatif et expérimental du lycée. De même, enlever des postes c’est enlever la possibilité d’accueillir des jeunes handicapé.e.s alors que le Ministère nous donnent les moyens de mettre le bâtiment aux normes.
Pourtant, depuis le mois de septembre, nous sollicitons le Rectorat pour réfléchir ensemble à la mise en place de la réforme du Bac dans le contexte spécifique du lycée. Nous l’avons également sollicité au sujet des tests de positionne-ment que nous avons refusé de faire passer aux élèves considérant qu’ils n’ont aucun lieu d’être dans notre établissement puisque les élèves font le choix d’un système d’évaluation et d’un rapport au savoir différents. Notre refus argumenté n’a reçu aucune réponse du Rectorat si ce n’est l’injonction répétée de soumettre nos élèves aux tests.
Demandons ensemble, parents, élèves et membres de l’équipe, des réponses et des engagements au Rectorat et au Ministère. Actuellement, nous ne sommes pas en mesure de savoir comment se déroulera la rentrée en septembre 2019, ni même si elle aura lieu. L’incertitude dans laquelle sont placé.es les membres du lycée, élèves comme enseignant.es, est intolérable. Plus que jamais, il nous semble indispensable de défendre l’existence d’alternatives pédagogiques au sein de l’école publique pour que chaque élève trouve sa place dans le système scolaire.
Nous vous rappelons qu’il existe un comité de soutien que vous pouvez contacter :
comitesoutien-lxp@orange.fr
De même, nous vous appelons à nous rencontrer au Lycée, le samedi 30 mars prochain, entre 10h30 et 12h, pour échanger des informations et envisager ensemble les actions de résistance.
N’hésitez pas également à contacter les membres de l’équipe si vous souhaitez plus d’informations sur la situation.

L’équipe éducative du Lycée
Expérimental de Saint-Nazaire.

Commenter